AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VENEZ VOUS RECENSER ICI JUSQU'AU 15 OCTOBRE !

Partagez | 
 

 disengage and leave the ground ▽appolinaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Appolinaire L. Bedford
LUCKYBOY ▽ you left behind, the world again.

avatar

MESSAGES : 195
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2012


LET ME SHOW YOU WHO I AM
Carnet d'adresses:

MessageSujet: disengage and leave the ground ▽appolinaire.   Lun 23 Juil - 2:13


TUMBLR

Appolinaire Luke Bedford
ft. robert sheehan


nom complet ϟ appolinaire luke bedford âge ϟ vingt-quatre ans. date et lieu de naissance ϟ le trois novembre à dublin en irlande. origines ϟ irlandaises. métier et/ou études ϟ organisateur de soirées dans l'agence de sa mère, dealeur à ses heures perdues. orientation sexuelle ϟ hétérosexuelle. statut civil ϟ célibataire.



i'm immortal ▽

Appolinaire est une vraie énigme, complexe et contradictoire, il est un sujet plutôt intéressant à étudier. △ Habitué à être solitaire, il voit d'un mauvais oeil lorsque quelqu'un entre dans son cercle et est loin d'avoir confiance, cependant il est sociable et n'hésite pas à faire des blagues pour détendre l'atmosphère. △ Petit prince depuis toujours, il aime lorsqu'il est le centre du monde, lorsqu'on lui montre un tant soit peu d'intérêt et peu vite déchanter lorsque c'est le cas. On pourrait même penser qu'il est extrêmement possessif avec certaines personnes, mais met toujours un certain point d'honneur à ne jamais le montrer et à paraître désinvolte en toute situation. △ Toujours de bonne humeur et sans cesse en activité, on a du mal à le suivre, beaucoup trop nerveux, cependant il se montre vite cynique lorsqu'on lui adresse la parole et a une capacité à changer constamment l'atmosphère autour de lui. △ Il prend souvent des décisions seul, il cherche à montrer qu'il est indépendant, et pourtant son côté impulsif et anti-conformiste fait souvent que ses décisions ne sont pas les meilleures. △ Lorsqu'on s'oppose à lui, il peut se montrer brutal et extrêmement rancunier, il n'hésite pas à en venir aux mains. △ On pourrait penser qu'il n'est pas du genre à s'attacher, et pourtant certaines personnes captent son attention. △ Il semble égoïste et hautain, comme s'il était supérieur aux autres et ne parle qu'aux personnes pour qui il a un intérêt, et pourtant il est à tendance autodestructeur, comme si foutre sa vie en l'air était tout ce qu'il arrivait à faire de bien.

Le doigté extraordinaire. Voilà comment s'appelle le "pouvoir" d'Appolinaire. Mais est-ce vraiment un pouvoir, un don ? Ca ressemble plus à une malédiction quand on y pense. Depuis la tempête, il possède donc des doigts extrêmement agiles et un sens du touché exacerbé. Il peut, par exemple, simplement en touchant une feuille imprimée, sentir la différence entre la feuille de papier et l'encre, ou encore savoir lorsque quelqu'un approche rien qu'en posant sa main au sol. Un toucher hypersensible, quoi de plus intéressant et de plus troublant comme pouvoir.
Il y a le côté nul du pouvoir, le côté qui fait qu'Appolinaire trouve ce don stupide. Son toucher n'est plus comme avant, ce n'est plus le même, il y a certaines choses qui lui sont devenues impossible à toucher. Quel malheur lorsque ses doigts ont effleurés le bras d'une fille un jour et qu'un frisson l'a prit, suivit d'une violente nausée. Sentir l'infime sensation de leurs peaux, réussir à distinguer les différentes couches de l'épiderme, c'était impossible pour lui. Une chose atroce, horrible. Mettre des gants seraient sans doute la solution la plus simple, mais pour ça il faudrait encore réussir à supporter la texture des gants contre sa peau.
On ne peut pas dire que ce soit un pouvoir avantageux, ou du moins c'est ce qu'Appo vous répondrait. Il n'empêche qu'il n'a pas encore utilisé toute les ressources de son pouvoir.


lavender. ϟ âge ϟ vingt ans. code du règlement ϟ je l'ai mangé. scénario ? ϟ le scénario de ma tête, oui. comment t'es arrivé sur le forum ? ϟ une licorne rose qui me l'a ammené dans mes rêves pour que je puisse venir m'y installer.
raconte-nous ta vie ! ϟ VIVE LES CORNICHONS. (oui, ceci est un racontage de vie.)


Dernière édition par Appolinaire L. Bedford le Lun 23 Juil - 3:49, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Appolinaire L. Bedford
LUCKYBOY ▽ you left behind, the world again.

avatar

MESSAGES : 195
DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2012


LET ME SHOW YOU WHO I AM
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: disengage and leave the ground ▽appolinaire.   Lun 23 Juil - 2:13


TUMBLR
there's no gravity girl in my mind, not tonight.

Monsieur Appolinaire prend de grands airs.
On ne lui impose rien, on se plie à ses moindres volontés, et s'il n'est pas content, il vaut mieux tout faire pour ne pas voir les émeraudes se remplir de larmes. On lui donne ses jouets, on lui donne tout les desserts possible, on lui donne de l'affection, ou du moins un semblant, la plupart du temps on est jamais là. LuckyBoy, dis Papa, entre deux paperasses à remplir, en ébouriffant ses cheveux, un baiser sur le front et il repart. Papa n'est jamais là, il part en voyage autour du monde et ne rentre presque jamais, mais il ramène toujours des cadeaux quand il revient, et il dépose un baiser sur le front d'Appolinaire en répétant : LuckyBoy. Alors quand Papa n'est pas là, il y a Maman qui entortille une mèche brune sur son doigt pour faire des boucles, qui sent toujours bon les fleurs, et qui chante des chansons le soir quand elle est là. Appolinaire a toujours tout ce qu'il veut, et il veut toujours être le premier dans le cœur de Papa et Maman, alors il n'aime pas Kamil. Kamil qui était là avant lui, Kamil qu'on a aimé avant lui, Kamil qui a deux ans d'amour en plus que lui. Parce que Kamil lui s'en fiche des crises d'Appolinaire, il ne prend pas gaffe à toute ses demandes, parce que dans le fond c'est la seule personne dans la famille qui ne s'intéresse pas à lui, la seule affection qu'il lui manque.
All your life you've been running from dreams.

Qui pourrait refuser au Petit Prince de lui dessiner un mouton ?
« Non. » Un éclair qui passe dans le regard d'Appolinaire, on ne peut pas lui refuser, certianement pas lui, certainement pas cet adolescent prétentieux qui se croit être un Bedford. Le sang n'est pas le même, le sang n'est pas le même, alors le lien n'est pas là, il n'y a pas de cœur à tout ça. Et ils sont tellement différents. Le poing d'Appolinaire se serre, il se retient de frapper, il n'a pas vraiment envie de lui faire du mal en fait, il le sent au fond de son cœur après tout. Oh oui son cœur de pierre, son cœur que personne n'a jamais trouvé, son cœur d'égoïste, celui qu'il a mit un temps fou à se forger, celui qui va le garder de toute les terreurs du monde. Son cœur de pierre, il va devenir un grand garçon grâce à lui, et peut-être que Kamil en serait enfin un peu fière, qu'il arrêterait de toujours le remballer comme ça. Non. Non, non, non, non. Ca tourne en boucle dans sa tête.
Appolinaire est un sale gosse, il n'a pas de limite, et il s'en fiche si Kamil va mourir de faim aujourd'hui, au moins il pensera un peu à lui comme ça. Et il lui arrache son sandwich des mains, il ricanne et se barre aussitôt, sans lui laisser le temps de réagir. C'est malsain tout ce que pense Appolinaire au sujet de Kamil, au sujet de son frère, ou de son ''il ne sait quoi'', après tout ce n'est pas vraiment son frère. « C'est ça, t'es pas mon frère. » Il gronde, il n'est pas d'accord, Appolinaire, iln 'aime pas cette situation. Et il essaye de manger mais il n'a même pas faim, alors ils seront deux à mourir de faim et il jette le sandwich dans la poubelle. Un camarade de classe se moque, il répète. « T'as volé le goûter de ton frère ? De ta copine peut-être ? On dirait un couple comment vous vous disputez, c'est ton amoureux, Bedford ? » C'est bien d'être un gosse de riche, mais un gosse qui frappe sur les autres au point de leur démonter la mâchoire c'est mieux.
'Cause tonight we can be right here where we wanne be.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

disengage and leave the ground ▽appolinaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'm Gonna Leave You
» Charles Musselwhite : Leave The Blues To Us (1975)
» Ground on down (reprise instrumentale de Bernard Peur )
» Walter TROUT : Common Ground
» MARIE-ELISE & FRIENDS Get my Feet on the Ground

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We were so beautiful ! :: and what about you, weird kid ? :: ... look at you, not so much. :: les présentations validées-